Vous l'aurez voulu...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous l'aurez voulu...

Message par Lilas le Mar 9 Déc - 18:14

Voici mes fiches de géopolitique, ni lisibles ni synthétiques, pour les situations vraiment desespérées...
Je vous mets ce que j'ai fait pour l'instant, je rajouterai des trucs dans ce sujet au fur et à mesure...
Amusez-vous bien, et bonne chance pour comprendre mes abréviations... (je déconne, je vous fait quand même grâce d'une check-list au début; toute la difficulté consiste à toutes les avoir en tête en même temps pour lire ce qui arrive...)

Système d’abréviations :
-WW2 : Seconde Guerre Mondiale
-slmt : seulement
-puis : puissance
-mond : mondiale
-me : même
-tte : toute
-1/3 : Tiers-Monde
-colonisat¤ : colonisation
-ts : tous
-ds : dans
-Eur : Europe
-Ch : Chine
-av : avec
-risq : risque
-sf : sauf
-soviet : soviétique
-ms : mais
-pr : pour
-BA : bombe atomique
-nvelle : nouvelle
-gu : guerre
-qq : quelques
-dc : donc
- > : plus (« + »)
- < : moins (« - »)
-syst : système
-socia : socialiste
-éco : économique
-socio : social
-pol : politique
-milit : militaire
-conso: consommation
niv: niveau
-ê : être
-pop: population
ETC (j'en utiliste tellement que si je continue comme ça, je risque d'y passer la nuit; le plus simple reste encore que vous me demandiez au fur et à mesure ceux que vous ne saisissez vraiment pas)

Chapitre 5: Le triomphe de la géostratégie militaire

4. La dissuasion nucléaire et la stratégie planétaires des USA et de l’URSS

Après WW2, slmt 2 puis. en lice sur scène mond.
Impossibilité d’un affont direct à cause du nucléaire.
Dévalorisation des autres pays (« simples comparses »).
Situation globale figée, me si nucléaire ne dispense pas de tte stratégie coloniale.
Sortie du 1/3 de la colonisat¤ : libéralisme ou socialisme?
Enjeu principal : décourager par ts les moyens installat¤ de vecteurs/rampes de lancemt/bases aériennes proches de son territoire + chercher à en implanter ds pays voisins de l’adversaire.
Dimens¤ territoire URSS (+ glacis assuré par Eur Est et Ch) lui évitent tte menace directe, à l’except¤ de ses frontières av Turquie/Iran/Afghanistan(?)/Norvège.
USA sans frontière à risq, sf Cuba.
Extrême-Orient soviet et Alaska ont frontière maritime commune ms territoires trop périphériq pr remettre en cause équilibre global.

4.1. La stratégie américaine. De George Kennan au containment

USA = seuls à disposer de l’BA (45-49); n’en profitent pas pr se retourner contre ancien allié (me si perçoivent menace, opin¤ publiq contre nvelle gu + résistance av envoi de qq bombes inévitable, dc retour à conflit classiq).
Motivat¤ > profondes : USA persuadé de leur excellence et de la nullité du syst socia tel qu’appliqué en URSS et ses pays satellites (handicaps éco trop forts pour ê surmontés malgré qualités des russes). Chute URSS inévitable car pop en aura forcémt marre du déficit démocratiq et du niv de conso ridicule.
Doctrine Kennan (47) : vigilance active. Pas d’intervent¤ milit, ms nécessité d’apporter aux russes des infos aussi objectives que possible pr les rendre sceptiq sur la propagande de leur régime (cf Radio Free Eur). Éviter expans¤ milit URSS (qui lui permettrait de s’assurer l’avantage).
Vigilance renforcée en 49 (Ch ds camp soviet + URSS a BA) : nécessité de disposer bases aériennes proches des centres vitaux d’URSS pr attaq rapide et d’endiguer son extens¤ milit = voie du containment, consistant à créer « cordon sanitaire » de pays alliés USA autour d’URSS (cf OTAN en 49; ASEAN en 54; pacte de Bagdad en 55, puis CENTO en 59).
En 49, URSS + Chine = puissance continentale appuyée sur Heartland (schéma de Mackinder) VS USA = puissance maritime contrôlant Rimland (formule de Spykman).
Oscillat¤ de la doctrine USA entre 2 vers¤ du schéma :
1/containment aussi rigoureux que possible;
2/le > important :
-Sécuriser bases qui servent de relais aux liaisons maritimes/aériennes indispensables à USA.
-Pas de menace direct si :
a)interdict¤ pr URSS de créer des bases trop proches d’USA (cf Cuba);
b)parages de Panama/cap Horn/cap de Bonne-Espérance sécurisés;
c)pr USA et alliés, possess¤ de bases bien équipées ds ts les océans du monde + pts d’appui solides sur continents (cf bases OTAN en Eur/Turquie/Chypre/Corée Sud).
Intérêt pr USA de construire alliances capables de résister à URSS, cf charte de l’atlantisme, discrètemt annoncée avt WW2, signée par Churchill et Roosevelt 14/08/41.
Idée de solidarité entre Etats autour d’Atlantiq Nord due à origine eur. de pop nord-amcaine + partage de valeurs (démocratie + libéralisme éco).
Sécurité par contrôle des voies maritimes/aériennes. Csq atlantisme = signature pacte OTAN à Washington 04/04/49; solidarité puissances maritimes + réaffirmat¤ de vieilles solidarités politico-culturelles. Csq éco atlantisme = OCDE.

4.2. La stratégie soviétique

Malgré extens¤ territoire contrôlé, URSS souffrent complexe d’encerclemt. Causes de la stratégie soviet (reprenant qq aspects de pol tsariste) : menace de leurs voisins alliés à USA + pas d’accès à mers libres leur permettant de manœuvrer partt.
Idéal socialiste = internationalisme, qui pousse URSS courants de contestat¤ ds monde capitaliste + mvts anti-impérialistes. Décolonisat¤ rapide à cause de mvts subversifs/guérillas difficiles à mater pr puissances eur, me si URSS prudente ds soutien qu’elle leur apporte; ne s’engage vrmt qu’en cas de convergence de cause socialiste + intérêt stratégiq.
Nécessité de créer flotte puissante pr répondre à pol du containment, qui enferme pays Est. En dehors d’extrême nord de Carélie (région de Mourmansk), URSS n’a accès qu’à mers englacées; littoral Ossouri pas trop gêné pdt hiver. À partir de bases du Kamtchatka (usage saisonnier)/Baltiq/mer Noire, en 30 ans, mise au pt de la 2nde marine mondiale. Accent mis sur flotte sous-marine ms attent¤ égalemt pr bâtimts de surface. Dès 70s, en Méditerranée, escadre comparable à VIIe flotte USA.
Volonté de briser encerclemt traduit par soutien à régimes progressistes arabes (me si non socialistes) : réduct¤ de la portée de l’OTAN/pacte de Bagdad, av menaces sur flancs sud Turquie/Iran. Voie de Suez émancipée du contrôle de l’Occident (56). Percée soviétiq au Yémen/Somalie/Éthiopie, dc accès à océan Indien. Mvts de revendicat¤ africains peu soutenus (sf ANC en Afriq du Sud, car enjeu stratégiq). Alliance av Inde sauvegarde intérêts URSS en Asie méridionale. Act¤ > musclées en Asie Sud Est/Extrême-Orient (rêve soviet de voir progrès socialistes là-bas, cf Corée divisée depuis 45 + menaces des com amcaines entre Extrême-Orient et océan Indien si influence URSS au Viêt-Nam, dont l’intérêt stratégiq redouble lorsq rupture URSS-Chine, dont l’expans¤ en serait limité).
Cibles privilégiées = monde caraïbe/Amériq centrale, av tens¤ dues à situat¤ éco/diversité ethniq/inégalités socio (gde instabilité). Anti-amcanisme endémiq et facile à enflammer. De leur proximité av USA/canals de Panama, espaces = relais stratégiq capables de faire sortir URSS de son infériorité stratégiq. USA dispose av OTAN d’1 implantat¤ solide en Eur/Asie Mineure; URSS cherche me ch sur continent amcain.
Souci de briser encerclemt tjrs vif fin 70s, cf envahissemt de l’Afghanistan par URSS en réact¤ à fin du pacte de Bagdad due à RV des mollahs.

5. Le nucléaire et les autres puissances

Gde difficulté d’éviter proliférat¤ BA, cf facilité pr UK d’obtenir BA (effort de mobilisat¤ sc pdt WW2) et difficulté pr USA de lui refuser. Comme UK = allié fidèle d’USA ne voulant pas profiter de son armemt pr pratiquer pol indé, explos¤ 1ère BA UK ne modifie pas situat¤ internatio; choses se passent différemment av BA Fr/Ch.

5.1 La bombe atomique française ou la revanche de Maginot

Débat passionnée en Fr sur opportunité d’avoir BA. Savants frçs = précoces ds la compréhens¤ de l’utilisat¤ de recherche atomiq à fins milit; me si coupés des lab USA 40-44, bien placés pr ê rapidemt au niveau nécessaire. Choix pol (expliquant lenteur de la décis¤ d’avoir BA): parapluie atomi USA suffisant ou nécessité de posséder force de frappe autonome?
Pdt 60s, BA frçses insuffisantes à faire pencher balance d’1 côté ou de l’autre (éco pas suffisammt puissante pr permettre acquisit¤ d’un arsenal tel qu’USA/URSS; cela importe cepdt peu pr partisans de la force de frappe frçse). Diplomatie frçse non offensive, ne cherchant pas à rivaliser av les 2 Gds, ms de mettre à sa propre disposit¤ de quoi dissuader ses potentiels agresseurs (cf cas où USA se désengagerait en Eur). Refus d’installat¤ de missiles de l’OTAN en Fr pr éviter attaq soviet massive en cas d’affrontemt Est-Ouest.

5.2 La signification de la bombe chinoise

Mao Tsé Toung peu inquiété par possibilité d’attaque atomiq en Ch, car pop trop importante pr être réduite à néant + impossibilité de désorganiser éco fondée sur autosuffisance locale/régionale.
Planificat¤ Ch d’abord fondée sur modèle soviet. Poids donné aux communes montre qu’objectif croissance subordonné à impératifs stratégiq (remplacemt quasi-autarcies familiales ou villageoises de Ch trad par quasi-autarcies d’échelle à peine supérieure; en cas de conflit, communes appelées à vivre sur elle-me/se nourrir/maintenir potentiel indus en activité).
Ch en posit¤ d’infériorité dvt URSS, me si résistance prolongée de la pop dissuade URSS (bien que son armée mod puisse facilemt contrôler villes et axes de com essentiels); acquisit¤ par Ch de BA montre à URSS le coût que représenterait pr elle un conflit av Ch, les fusées Ch pouvant atteindre foyers indus Sibérie/Eur(?).

5.3 L’arme atomique dans les autres pays

Efforts considérables de bcp de pays pr acquérir BA, faisant ainsi de leur territoire 1 sanctuaire (cf démarche frçse, leur situat¤ est cepdt bien plus grave, cf Israël/Afriq Sud).
Désir de BA manifeste ailleurs volonté de puissance, explicat¤ de la vigilence d’Occident/Israël à faire échouer tentatives de puissances Moyen-Orient (surtt Irak) + réticence d’URSS à leur céder pr garder contrôle sur leurs initiatives.
Niv tech pr acquisit¤ BA rendu accessible à nb croissant de pays par diffus¤ instruct¤ sup/diffus¤ capacités productives, cf Inde, à pol extérieure pacifiste ms en possess¤ de BA, ne constituant pas 1 menace (ce qui est < le cas du Pakistan).
Proliférat¤ BA rend moins plausibles effets de dissuas¤ (vie internatio doit être pensée selon modèles différents).


Dernière édition par Lilas le Mar 9 Déc - 18:16, édité 1 fois

_________________
"Chaque pensée devrait rappeler la ruine d'un sourire."

Jean-Luc Godard citant un salopard

Lilas
Admin

Nombre de messages : 765
Age : 26
Localisation : Les Escaliers de la Voie Lactée
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Lilas le Mar 9 Déc - 18:15

Chapitre 6 : Géostratégies et géopolitiques en marge du nucléaire

Simplificat¤ de la scène internatio par émergence de 2 Gds à cause de WW2 + affrontemt via dissuas¤ nucléaire. Marge d’autonomie limitée pr puissances sans BA, me si variat¤ : ds pts chauds de l’affrontemt Est-Ouest (Eur/Moyen-Orient/Extrême-Orient) nécessité pr gvts de choisir clairemt leur camp. Posit¤ neutralistes exclues, entraînemt vers l’1 des 2 côtés inéluctables (cf tragédie cambodgienne). Ds pays où intérêts USA/URSS < directemt impliqués, liberté des gvts > importante; Gds pas désintéressés, ms mise en œuvre d’alliances classiq ou d’act¤ subversives. Seule possibilité pr 1/3 de se faire entendre : mondialisat¤ de stratégies terroristes (connues dès XIXe sur scènes pol intérieures).
Gde variat¤ des concept¤ sur lesquelles reposent géopol exploitées hors aires d’affrontemt majeur des 2 Gds; act¤ subversives, av parfois dimens¤ régionale + géostratégies d’entente/coop (résultats obtenus > spectaculaires qu’on le pense, cf résurrection Eur, détruite en 45).

1. Les géopolitiques de la subversion

1.1 La troisième force et le non-alignement : des limites vite atteintes

Affrontemt Est-Ouest direct/permanent en Eur/Moyen-Orient/Extrême-Orient. Activité URSS ds secteurs due à présence USA près de zones névralgiq du bloc socialiste, cf créat¤ État Israël permettant affrontemt indirect par État juif/pays arabes interposés. Extens¤ de l’influence d’1 des 2 Gds possible sans éclatemt du conflit sf ds monde caraïbe, où USA refuse stationnemt de forces soviétiques.
Larges zones pdt décennies post-WW2 échappent à logiq de la dissuas¤ (leur géopol n’est pas figée), me si pays sortant de la colonisat¤ très sollicitées par puissances occidentales (anciennes métropoles ont tjrs gde influence ds pays où indépendance a été sans heurt grave, possèdent une partie des capacités productives/services, exercent influence cult, offrent à gvts sans moyens ni exp aide et conseils pr org réseaux relat¤ internatio).
Schémas géopol du XIX par Eur (et d’1 certaine manière USA) survivent d’1 nvelle façon. Sentimt de responsabilités des anciennes métropoles envers pays qu’ils ont transformé/occupé parfois lgtps; cse de la nécessité de leur aide pr assurer démarrage/lutter contre misère/freiner montée idéologies subversives. États qui n’ont jms eu de colonie (cf États scandinaves) actifs pr raisons humanitaires : éviter à tt prix scénarios catastrophes possibles en Afriq dès fin 50s.
Nbreuses sollicitat¤ par Eur/USA/URSS/Ch des nat¤ récemmt indépendantes (proposit¤ prog coop/alliances assurants sécurité extérieure/appui sous forme d’armemt/format¤ cadres/intervent¤ directe contre act¤ subversives intérieures). Situat¤ complexe pr 1/3 : traités consolident régimes ms relat¤ av anciennes colonies dures sur plan psycho (avantage pr Est : moyens proposés > avantageux ms aide ds domaine armemt appréciée par régimes autoritaires pr mater résistance/pratiquer pol expansionniste). Choisir l’1 ou l’autre camp ne fait pas échapper à dépendance du colonialisme : idée du non-alignemt, propagée par Yougoslavie, considérée ¢ nveau modèle d’articulat¤ du monde post-WW2 (cf conf de Bandoeng 56). Pays issus décolonisat¤ d’avantage liés à Nord qu’entre eux-me, cf remplacemt en Afriq de l’AOF par 8 États indépendants tournés vers Fr (affirmat¤ tendance à « balkanisat¤ »). Espoirs ds pol non-alignemts gds ms vite déçus, car ds 1/3 ressources trop médiocres pr financemts mutuels/éco trop semblables pr échanges importants.

1.2 La géostratégie des guerres révolutionnaires

Posit¤ initiales URSS ds pays en voie de dvloppemt médiocres (contrôle d’aucun territoire Afriq/ aucun pt d’appui/allié en Am Nord depuis vente Alaska 1865 ms influence sensible en Asie par Ch, surtt en Mandchourie depuis fin XIXe, où ils remplacent Jp depuis 45 et font de la rég¤ 1 sanctuaire pr armée rouge Ch, av armemts nécessaires pr mener guerre classiq). Pr compenser handicap, URSS, soutien au nom de l’idéologie socialiste de tt mvt de contestat¤/guerre révolutionnaire : dvloppemt de la guérilla (terme employé dès WW2; pr stratèges frçs fin XIXe, « pte guerre »).
Selon propagande communiste, victoire rv normale face à gvt réactionnaire, ms ds les faits, issue souvent différente (et ce notammt par le fait qu’1 foyer de guerre rv ne peut apparaître que ds condit¤ particulières, av milieux forestiers/topographie montueuse/société paysanne largemt autarciq pr ravitaillemt insurgés; sentimt anti-all virulent pdt WW2 aux Pays-Bas, ms impossibilité ds pays urbanisé av éco totalemt commerciale/abs obstacle topographiq de mener bonne résistance).
Armée régulière svt capable de garder contrôle voies com/gdes villes ms except¤ (cf destruct¤ bases de Mao-Tsé toung par troupes du Kuo-min-tang; repli stratégiq armée révolutionnaire, « Longue Marche » 34-35; contrainte par invas¤ Jp accord de Sian entre Tchang Kaï-check et Mao-Tsé toung; victoire rv possible av aide URSS, ce qui montre que « guerre rv » surtt permise par armemts mod fournis en gde quantité). Quasi-impossibilité pr armée rv de former bonne armée régulière, sf av intervent¤ États voisins (cf défaite Fr au Viêt-nam).
Guerre rv pas forcémt arme absolue, ms parfois effets considérables sur régimes fragiles av forces régulières insuffisantes, cf pays nvellemt indé. Lorsq pays dveloppé menacé d’insurrect¤ rv, pas de doute sur issue milit du conflit, ms coût psycho/poids éco considérables. Opin¤ publiq lassée d’act¤ aux csq imprévisibles et inquiète pr réputat¤ internatio, cf repli USA du Viêt-nam, où avantage milit était pourtant certain (USA avait tjrs critiqué impéralisme; son engagemt contre 1 régime légitime par sa lutte contre métropole frçse intolérable pr pop USA).
Si guerre rv ds pays indépendant/non-alimenté par sentiment xéno/sans aide milit extérieure, aucune chance de succès (ds pire cas, conflit s’éternise, cf guérillas Guatemala/Salvador).

1.3 Les guerres révolutionnaires et la renaissance de la géopolitique

Nécessité pr réussite guerre rv de la déclencher ds régions rurales av prédominance éco paysanne/tens¤ socio-ethniq fortes/utilisat¤ moyens milit mod gênée par topographie (cf analyse de Régis Debray sur intérêt du Che pr Bolivie, pays andin av masses paysannes pauvres + identité ethniq forte av sentimt aigu d’aliénat¤ + topographie impropre à utilisat¤ armemt mod, cf pentes de l’altiplano vers piedmonts d’est des Andes + trad forte de syndicalisme ouvrier rv, cf exploitat¤ mines; pourtant, conseillers du Che peu perspicaces, puisq rég¤ de Nanczhuaza, où il tente d’installer base en 66, n’a pas autant de potentiel rv que rég¤ du Haut-Chapare, qu’il ne ralliera pas puisqu’intercepté et tué en chemin en oct 67).
Réflex¤ géopol utile pr déterminat¤ terrains propices à insurrect¤ (qst¤ passionnante pr intelligentzia maoïste début 60s, qui tente d’élaborer stratégie rv sur bases sc/échoue faute d’analyses données géo suffisantes; critiq de ces méthodes est occas¤ pr géographes de gch de redécouvrir vertues géopol entre-2-guerres).

1.4 La montée du terrorisme international et les ambitions du tiers monde

Dès milieu 60s, prise de cse du fait que modèle rv pas transposable partt, car condit¤ à réunir nbreuses pr sa réussite (conjonct¤ d’élémts raremt présents en me tps). Stratégie sbversive rendue inopérante par évolut¤ socio/éco (disparit¤ éco paysanne av progrès transports/commercialisat¤ + urbanisat¤ + dvloppemt moyens milit), dc nécessité de renveler modes d’act¤ subversives, c-à-d en agissant au cœur des gdes agglomérat¤ av contrôle socio déficient/renvellemt perpétuelle pop/facilité de l’anonymat/minorités permises par migrat¤ internatio susceptibles de fournir support logistiq (stock d’armes/circulat¤ info/aide aux commandos).
Impossibilité de provoquer révolte gale (car act¤ menées par infimes minorités), ms retombées psycho importantes, cf dvloppemt terrorisme, nvelle forme de subvers¤, efficace car génératrice d’1 climat d’insécurité (entraînant cercle vicieux, cf représailles contre minorités alimentant leur sentiment d’aliénat¤, ce qui facilite sa manipulat¤ par grps terroristes).
Dvloppemt de la théorie de la subvers¤ terroriste pdt 2nde mid 60, av 2 formes possibles. Ds certains États, act¤ de « guérilla urbaine » par grps armés rv minoritaires, cf Brigades Rouges en Itl/Fract¤ armée rouge en All/Act¤ directe en Fr (surtt forte en Itl/All pdt 70s, ms pas en Fr). Ds pays dvloppés, impossibilité pr mvts séparatistes d’utiliser méthodes guérilla classiq (base paysanne insuffisante ou trop facile à contrôler), dc glissemt vers méthodes guérilla urbaine, cf Pays basq espagnol/Irl Nord. Guérilla urbaine génère conflits longs à coût psycho/socio fort. Aucun pays industrialisé épargné par phéno des guérillas urbaines rv, sg USA/Canada (malgré multiplicité minorités ethniq/tens¤ socio).
Glissemt subvers¤ rv classiq, se soldant par échecs, à terrorisme urbain pr mvts contestataires Am Sud dès début 70s (permis par échos favorables des campus universitaires); forme spectaculaire act¤ menées expliquée par trad locale de violence (cf créat¤ climat d’insécurité par grps de montaneros argentins facilitant prise pv par gaux).
Guérilla urbaine égalemt présente ds 1/3 (gde arme des islamistes ds monde arabe).
Autre forme de nvelle forme de subvers¤ terroriste, le terrorisme internatio, lié à guérilla urbaine (me camps d’entraînemt pr les 2 types de terroriste/me aide tactiq par services secrets pays Est), ms fonct¤ différente : but terrorisme internatio = déstabiliser gvts/effrayer opin¤ publiq (commandé de l’extérieur pr servir États sans force armée suffisante pr guerre ouverte av pays indus), cf systématisat¤ du procédé par Palestiniens (avantage : peuple sans État)/Iraniens (avantage : divis¤ pvr étatiq).

1.5 Le retour à l’arme économique

Guerre subversive n’a pas effets escomptés, car a plus déstabilisé zones d’affrontemt entre les blocs (cf études Saul Cohen 63) que pays indus, d’avantage vulnérables à arme éco (usage imaginé dès entre-2-guerres par SDN), cf dépendance accentuée à énergie importées pdt 50s/60s (pr Eur, recours au pétrole accéléré par coûts d’extract¤ du charbon; pr Jp, dépendance accrue par faible base énergétiq; pr USA, extract¤ ne suffit plus à montée de la demande).
Créat¤ OPEP en sept 69 par initiative des pays producteurs (Irak/Iran/Arabie Saoudite/Koweit/Venezuela) pr def pol commune, c-à-d lutte contre baisse des cours, menaçant leurs revenus; en 70, détiennent 85% exportat¤ mond, dc décident de s’opposer à compagnies pr accroissemt de leurs revenus par impôts sur leurs bénéfices. Bouleversemt situat¤ par guerre Kippour 06/10/73 : prix du brut X4 (conf Koweit 16/10, conf Téhéran 23/12), plaçant éco occidentales ds situat¤ difficile (qui ne va aller qu’en empirant, av baril de 2,9$ en 06/73 à 33,5$ en 01/81), cf recherches sur énergie nucléaire.
Croissance Occident depuis fin WW2 brisée par les 2 chocs pétroliers (me si en tant que tel élan en train de s’épuiser depuis qq années). En 82-83, renversemt données marché pétrole, av passage pénurie à abondance (réact¤ de peur de l’Arabie Saoudite face à pol Iran) : prix de 94 équivalents à ceux de 73 en $ constants.
USA en très bonnes relat¤ av Arabie Saoudite/Iran/Venezuela. Intérêts UK/USA mêlés ds Émirats Arabes Unis/Bahrein/Koweit. Coup affligé par hausse prix énergie à puissances occidentales insuffisant à faire des pays du Golfe nveau pôle vie internatio (logiq affrontemt Est-Ouest trop forte pr permettre à pays Sud de constituer 3e force); géopol des matières 1ères insuffisante à déstabiliser gdes puissances malgré créat¤ de tens¤ dangereuses pr équilibre mond.

_________________
"Chaque pensée devrait rappeler la ruine d'un sourire."

Jean-Luc Godard citant un salopard

Lilas
Admin

Nombre de messages : 765
Age : 26
Localisation : Les Escaliers de la Voie Lactée
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Lilas le Mar 9 Déc - 18:15

Chapitre 7 : L’effondrement des blocs, la chute des murs et le renouveau géographique

Depuis fin WW2, posit¤/idéologie des 2 Gds figée par BA, ms tjrs transformat¤ socio/eco ds monde. All/Jp ont depuis 45 reconstitué éco : respectivemt 2e et 3e rangs mondiaux. Déclin Eur sensible slmt sur plan pol; influence visible des colonies disparue ms retour prospérité éco. UE ajd 1ère du commerce mond. (prod UE comparable à USA ou > récemmt ALENA).
Autre pheno remarquable post-WW2 : mauvaises performances éco socialistes. En 45, pays dont mondernisat¤ a commencé (sf Ch), av potentiel indus non négligeable/main d’œuvre en partie qualifiée/infrastructures de bon niv. Jusqu’en 60, stats officielles font croire à croissance équivalente à pays libéraux; dès 60, fin dvloppemt (gd retard services/équipemts). Armemt important (surtt URSS), ms délabremt éco/société montre limites modèle société.
Multiplicat¤ États par décolonisat¤ (X2,5 en 50 ans, 191 en 93 contre 78 en 45). Difficulté/impossibilité accroissemt du niv de vie à cause de poussée démo accélérée en Am Sud/Asie méridionale/Moyen-Orient/Afriq, ms renforcemt à terme de leur poids sur scène internatio. Opposit¤ Nord-Sud tjrs forte ms ds ces 2 ensembles pays ont changé, cf améliorat¤ situat¤ Extrême-Orient/Asie Sud-Est, non socialistes (taux de croissance éco « nveaux dragons » jms atteint par Eur/Am Nord/Jp).
Évolut¤ scène internatio ms structure bipolaire de 45 apparemmt semblable. Transformat¤ possibles par mise en place nvelles formes relat¤ internatio, cf importance firmes/org non gvtales.

1. Les nouvelles données

1.1 L’implosion du système socialiste

Effondremt syst socialiste impossible à prévoir car personne n’a cse de la dimens¤ de ses contre-performances éco. Rigidités d’1 société étouffée par bureaucratie inefficace apparues à ts av Tchernobyl 26/04/86 + nullité intervent¤ URSS en Arménie après séisme automne 88.
Doct. Marx reposant sur irréversibilité du passage au socialisme, dc retour Est à capitalisme lgtps considéré impossible. Résignat¤ pop par crainte/convict¤ (socialisme moralemt supérieure, dc triomphe inéluctable, cf thèse gd économiste J.Schumpeter).
Influence bloc socialiste due au fait qu’il se prétendait infaillible; me si affaibli de l’intérieur, force de frappe par aide à act¤ subversives Afriq/Asie Sud Est/Am Sud. Contradict¤ URSS ressenties (L’empire éclaté, H. Carrère d’Encausse) ms pas considérées ¢ suffisantes pr détruire bloc.
Tens¤/lourdeurs ds syst socialiste censées le mener à l’échec (cf doctrine Kennan, pr qui pop finirait forcémt par se révolter contre oppress¤ du régime). Forte cse de la baisse d l’influence idéologiq à l’Est, cf naissance de mvts d’opposit¤ en Pologne av Solidarnosc (ds reste URSS, cf Bulgarie/Roumanie, pas vrmt de mvts organisés; ds pays protestants/cathos, Eglise permet rassemblemt opposants, ms ¢ Eglise orthodoxe contrôlée par régime, prob de révoltes/insurrect¤ faibles).
Crise URSS profonde, ms impossibilité intervent¤ milit car BA + baisse influence insuffisante à émergence mvts résistance démo). Implos¤ venue par sommet, cf refus violence par Gorbatchev + enchaînemts d’imprévus aboutissant à ouverture mur Berlin : après ça, pas de retour possible à statut quo, chute régime Berlin-Est (dc effondremt dogme irréversibilité syst socialiste, me si ex Ch, qui renonce à spécificité éco socialiste sans abandonner pvr, montre qu’URSS aurait pu faire autremt).

1.3 L’irruption de nouveaux acteurs et de nouvelles formes de communication

Scène internationale < profondémt modifiée depuis 50 ans que depuis début tps mod. Traditionellemt, 2 types d’acteurs dominants : États (relat¤ établies grâce à service diplo)/commerçants (responsables échanges internatio). Syst pensée hétérogènes mis en contact par missionnaires/voyageurs. Mondialisat¤ n’implique que pt nb d’intervenants.
Ajd, contacts instantanés entre ts pts du globe établis par progrès télécom. Rencontres et contacts facilités par rapidité voyages, dc réduct¤/transformat¤ rôle services diplo. Décis¤ essentielles prises directemt entre chefs État (dossiers tech laissés à ministères). Rôle ambassades/consulats : régler nbreux pbs dus à mobilité accrue/internationalisat¤ firmes.
Avt double rv télécom/transports rapides, gdes difficultés pr gérer firmes dont établissemts st éloignés (dissuas¤ pr dirigeants d’implanter ailleurs). Mondialisat¤ éco visible surtt en amont par filières de prod (énergie/minerais/denrées alimentaires/matières 1ères = com internatio très actif) + en aval par écoulemt articles fabriqués (com internatio biens intermédiaires faible). Multinatio formées spontanémt uniqmt ds secteur énergie/mines/plantat¤ (amont des transformat¤) ou du protectionnisme des États interdisant importat¤ prdts fabriqués de conso (contournemt de l’obstacle par montage ou fabricat¤ partielle sur place).
Aucune difficulté pr entreprises à exploiter établissemts partt, car avantage de répartir installat¤ de fabricat¤ là où elles trouvent meilleures condit¤ de rentabilité, dc stimulat¤ commerce biens intermédiaires + augmentat¤ nb entreprises multinatio/transnatio (ce qui sape États-nat¤, me si éros¤ des formes pol trad vient aussi du bas, cf concess¤ des villes/rég¤ pr attirer entreprises). Multiplicat¤ flux financiers.
Renforcemt flux touristiq internatio par accroissemt niv de vie/allongemt loisirs/ progrès moyens transport. Vie internatio plus slmt fait de milieux spé, ms ouverture via télécom du domaine à médias (dc influence croissante opin¤ publiq sur relat¤ internatio, cf augmentat¤ nb ONG, av act¤ caricatives /diffus¤ idéologies/croyances particulières).
Monde CW sans stabilité, av affrontemts localisés à gdes répercuss¤ sur pop civ menacée de famine/épidémies/génocides. Opin¤ publiq mobilisée ms dissuadée par compétit¤ éco d’accueillir exilés; malgré réticences, pays indus obligés d’accueillir contingents étranges importants, cf besoin techniciens faisant marcher établissemts de certains grps natio/étrangers.

1.4 Omniprésence et affaiblissement de l’État

Fin fascinat¤ pr idéaux pol Eur XVIIIe, sf idée selon laquelle démo = seul syst pol convenable ds monde actuel; affectat¤ logiq attributs traditionnellemt associés à État, pouvant ê dissous pr nvelles formes de construct¤ pol, cf marchés communs/zones libre-échange/ONU/GATT/Banq mond/Fonds monétaire internatio, témoignant éros¤ idée souveraineté (base pr philo pol XVIIIe de tte construct¤ pol en harmonie av réalité internatio), me si États < nbreux, cf décolonisat¤/chute URSS (16 rep indépendantes en 91. Mvt virulent, av revendicat¤ minorités/éclatemt format¤ pluriethniq (indépendance Slovénie/Croatie en Yougoslavie en 91 + divis¤ Bosnie-Herzégovine/Macédoine en 92 + séparat¤ Rep Tchèq/Slovaquie en 93).
Généralisat¤ forme étatiq partt, ms pas d’indépendance réelle pr entités qui en résultent (cf pts États insulaires) Possibilité pr entreprises d’esquiver contraintes imposées par États av mondialisat¤, cf délocalisat¤. Gain influence ONG ds gérance coop internatio.




Voilà, j'espère que ça reste un tantinet compréhensible, et que ça pourra vous être d'une quelconque utilité...
Le 6.3 arrivera dans la soirée et le 7.4 demain après-midi.
(et puis ce sera tout, car décidément, j'exècre vraiment l'approche bêtement scolaire de la géographie...)

_________________
"Chaque pensée devrait rappeler la ruine d'un sourire."

Jean-Luc Godard citant un salopard

Lilas
Admin

Nombre de messages : 765
Age : 26
Localisation : Les Escaliers de la Voie Lactée
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Marie le Mar 9 Déc - 18:24

Merci beaucoup Lilas! cheers

Marie

Nombre de messages : 180
Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Charline le Mar 9 Déc - 18:40

On dirais que j'ai de la concurence, mais je suis sure que mes fiches sont plus longue que les tiennes! lol. Nan je déconne, Lilas, franchement, tu me sauve la vie, parce que j'avais vraiment rien glander en géo!!! Merci infiniment! Very Happy

Charline

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 30/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Sarah le Mar 9 Déc - 18:49

merci Lilas !







*au fait, pourquoi est ce que depuis quelques jours mon avatar aparait toujours à l'envers ?!

Sarah

Nombre de messages : 224
Age : 25
Localisation : quelque part ... au fond de la classe pour roupiller en paix
Date d'inscription : 22/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Marie le Mar 9 Déc - 19:22

ça veut dire koi "mod" stp Lilas?

Marie

Nombre de messages : 180
Age : 26
Date d'inscription : 02/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Lilas le Mar 9 Déc - 21:10

Charline: à vrai dire, j'ai passablement honte de ne pas être foutue de synthétiser mes fiches, alors si tu me dis que les tiennes sont plus longues, je suis rassurée... Laughing
Sarah: je crois qu'Hugo ou Manon (des deux, je n'arrive à savoir lequel est suffisamment barge pour s'amuser à cela, quoi que je dois avouer que moi-même, j'en serais capable, si je n'avais rien d'autre de plus pressant sur le feu) fait joujou avec les profils des différents utilisateurs du forum... (et ce plutôt que de réviser, pas bien, pas bien...)
Marie: "mod" signifie "moderne" (et attention aux fautes des frappe, car "mond" signifie "mondial", je suppose que le bon mot s'impose à chaque situation, mais sait-on jamais...),

_________________
"Chaque pensée devrait rappeler la ruine d'un sourire."

Jean-Luc Godard citant un salopard

Lilas
Admin

Nombre de messages : 765
Age : 26
Localisation : Les Escaliers de la Voie Lactée
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Hughito le Mar 9 Déc - 21:40

Merci beaucoup!!!!!!

Hughito
Admin

Nombre de messages : 771
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Tom le Mar 9 Déc - 21:46

J'aime pas la géographie.

Tom

Nombre de messages : 109
Age : 26
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Lilas le Jeu 11 Déc - 17:41

Chapitre 6 : Géostratégies et géopolitiques en marge du nucléaire

3. Les géopolitiques de l’entente et de l’intégration

3.1 La reconstitution d’une économie mondiale

Poids/efficacité géopol de la paix : caractéristiq essentielles de l’après-guerre masquées par dissuas¤ nucléaire/importante litt liée à géopol d’affrontemt.
WW2 motivée par tens¤ d’ordre éco évident. Pr pays non développés, aucun chance de réussir industrialisat¤ faute de débouchés car montée du protectionnisme ds pays indus (exportat¤ indispensable pr accroissemt revenus pr dvloppemt marchés intérieurs).
Me pays dvloppés ds posit¤ très inégales, cf UK/Fr/Pays-Bas/Belgiq/Portugal/USA qui possèdent empires coloniaux (cas particulier USA : présent à Porto-Rico/Philippines slmt, ms influence éco forte aux Caraïbes/Am centrale), dc supportent bien rupture éco due à abandon étalon-or par USA 04/33, suivi par UK et autres (pvent tjrs commercer ds zone monétaire organisé autour de leur métropole) VS Itl/Jp/All (Itl/Jp constitués trop tard pr avoir colonies, All dépossédée des siennes ap WW1), svt réduits au troc, av csq dramatiq de la récess¤ des 30s (qui expliq notammt alignemt sur des posit¤ communes pr ces 3 pays, solidarisés); situat¤ Am Sud encore < mauvaise.
Dès entre-2-gu, sensibilité de certains auteurs (cf Henri Hauser) à pbs liés à transformat¤ éco mond + plaidoirie pr prise de cse internatio/pol évitant exclus¤ de certains pays.
Mise en place d’une géopol de paix post-WW2, av recréat¤ d’1 marché éco mond/établissemt d’agences internatio assurant lien entre pays. Pr obtenir résultats positifs, nécessité stabilisat¤ monnaies (Bretton Woods 45)/initiat¤ désarmemt douanier (GATT 48.). Difficulté de la reconstruct¤ d’1 marché mond, cf disparit¤ en 55 slmt des importants excédents de la balance de paiemts USA). En me tps, démarrage de l’indus du 1/3, passé inaperçu alors, ms pourtant bien réel (chocs pétroliers ont fait bcp > pr réduire écart Nord-Sud que glissemt de nbreux emplois des vieux foyers indus vers pays jusque là exclus, ms pb : bénéficiaires de cette nvelle donne presq ts concentrés ds me partie du monde, cf Asie Sud-Est/Extrême-Orient).
Meilleure répartit¤ des retombées du dvloppemt permise par rapidité moyens transport, facilitant déplacemts/multipliant destinat¤ touristiq lointaines. Créat¤ nvel espace de com (déplacemts de personnes /téléphone/radio/TV/satellites de télécom), dc créat¤ d’1 opin¤ publiq de dimens¤ planétaire, limitant champ d’act¤ gvts totalitaires (cf limitat¤ des effets de propagandes natio) : démocratisat¤ globale du monde pol.
Volonté d’élargissemt des échanges encouragée par institut¤ internatio, me si transformat¤ essentielle scène internatio vient surtt de l’org systématiq des marchés, du à multiplicat¤ des flux. Essor entreprises transnatio entraîné par commerce/tourisme. Vaste champ d’act¤ des ONG permis par facilité des déplacemts. Augmentat¤ du nb d’acteurs sur scène internatio, où place États/services diplo > importante (cf réduct¤ des responsabilités des ambassadeurs car résolut¤ des conflits directemt entre chefs d’État); il existe évidemmt tjrs des causes de conflits, ms le traitemt rapide permet de les empêcher de s’envenimer.

(le 6.3.2 dans une demie-heure)

_________________
"Chaque pensée devrait rappeler la ruine d'un sourire."

Jean-Luc Godard citant un salopard

Lilas
Admin

Nombre de messages : 765
Age : 26
Localisation : Les Escaliers de la Voie Lactée
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Gaïa le Jeu 11 Déc - 18:09

je m'incline bien bas, votre seigneurie
tu me sauves la vie, et je ne dois pas être la seule!!

merci

Gaïa

Nombre de messages : 281
Age : 26
Localisation : Rang du radiateur près de la fenêtre plutôt au fond
Date d'inscription : 19/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Lilas le Jeu 11 Déc - 18:19

3.2. La création d’unions régionales

En Eur, accent mis sur mérite des un¤ régionales au détrimt de l’aménagemt du syst éco mond dès entre-2-gu. Fin WW2, à l’instigat¤ de Jean Monnet (qui oriente vers désarmemt douanier/créat¤ Marché commun organisé) et av encouragemts USA, constitut¤ ds Eur ruinée/désorganisée d’1 un¤ éco, à laquelle ts les pays ne participent pas de la me façon : pr Fr/All/leurs voisins immédiats, moyen de stimuler reconstruct¤/bâtir éco sur nvelles bases/faire disparaître vieilles rivalités VS pr UK/Suisse/pays périphérie Eur, zone de libre-échange avantageuse.
Progress¤ rapide de l’intégrat¤ des éco natio (dc facilitat¤ de la résolut¤ des conflits) av Traité de Rome 57, signé par Fr/Itl/RFA/Belgiq/Lux/Pays-Bas; en 72, intégrat¤ de nveaux pays (UK/Irl/Danemark), ms situat¤ éco < tendue, aggravée en 73/79 par chocs pétroliers. Rythme du dveloppemt des bénéfs tirés des nvelles intégrat¤ non négligeable ms décevant.
Av réussite Marché commun, exp analogues tentées partt ds le monde, cf créat¤ CAEM 49 av URSS/Pologne/RDA/Tchécoslovaquie/Hongrie/Roumanie/Bulgarie/Albanie (jusqu’en 61)/Cuba (dès 72)/Viêt-nam (dès 78.). Syst dominé jusqu’à dissolut¤ 90, av clauses désavantages pr les autres pays, me si pb principal est < profond (¢ éco Est centralemt planifiées, échanges entre pays voisins/svt complémentaire limités par abs de marché; décalage croissant situat¤ éco Ouest-Est, car ds CAEM abs de réelle intégrat¤ au marché mond/incapacité d’unir écos pourtant proches).
Ds pays en voie de dvloppemt/Am Sud, pas de réelle significat¤ aux exp tentées car manque de complémentarité entre écos encore dominées par prod matières 1ères/denrées alimentaires, jusqu’à ALENA 93 pr atteindre effets aussi substantiels que Marché commun Eur.
Occas¤ pr certains pays du Sud de moderniser éco/sociétés av dveloppemt rapide échanges internatio (cf mesures inspirées par géopol de la coop); désarmemt de nbreuses tens¤, ms limite des transformat¤ ds diminut¤ inégalités globales (cf effort des géopol de la paix sur aspects écos des relat¤ internatio/aide humanitaire, ms mise de côté des enjeux du monde d’ajd).

(le 7.4.1 dans trois quarts d'heure/une heure)
(merci Gaïa, ça fait plaisir de pouvoir servir à quelque chose pour une fois ^^)

_________________
"Chaque pensée devrait rappeler la ruine d'un sourire."

Jean-Luc Godard citant un salopard

Lilas
Admin

Nombre de messages : 765
Age : 26
Localisation : Les Escaliers de la Voie Lactée
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Lilas le Jeu 11 Déc - 19:40

4. Géostratégie et géopolitique face aux problèmes du monde actuel

4.1. La fin des blocs et le rôle des États-Unis

Fin CW, début des progs de désarmemt, ms tjrs présence de BA (dont, ironie, la vocat¤ n’était pas d’être utilisées ms de servir de base à négociat¤ sur réduct¤ armemts). Menace nuclaire d’autant plus réelle qu’augmentat¤ du nb d’États capables de s’armer, cf dvloppemt armes chimiq/biologiq. Av effacemt d’1 des 2 gendarmes de la planète, situat¤ < favorable pr gvts qui veulent menacer équilibres internatio : USA ajd uniq puissance capable d’intervenir à tt instant là où elle le désire (alors qu’avt, affrontemt des blocs permettait aux 2 Gds de contrôler initiatives de leurs alliés potentiellemt dangereux), me si ne pt agir seule, car risque de se constituer contre elle 1 ligue de ts les mécontentemts (cf exp de la Guerre du Golfe, qui a cepdt peu de chance de se reproduire : créat¤ menace exceptionnelle de la pol irakienne sur approvisionnemts pétroliers Occident nécessaire pr décis¤ de concentrer troupes/libérer Koweit).
Renforcemt leadership USA ou structure internatio multipolaire? Popularité des idées de Paul Kenny fin 80s sur déclin empire acain; me si place USA momentanémt confortée par chute URSS, puissance éco ajd partagée entre USA/UE (ds 1 large mesure, All)/Jp, av émergence de nvelles puissances (surtt Ch). Liberté de manœuvre Jp/All sur scène internatio encore réduite par séquelles WW2. Malgré prospérité Eur, incapacité à def ligue commune dvt grave pb interne ou externe; situat¤ avantageuse pr USA, me si lui aussi confronté à concurrence éco Jp/pays nvellemt indus. USA n’a notammt plus les moyens de mener seul intervent¤ coûteuses, dc volonté de donner nveau départ à atlantisme (nécessité ds situat¤ mond tendue de réaffirmer bien-fondé des opt¤ libérales/démo); souci de redonner souffle à alliance que chute URSS prive de sa raison d’être principale révélateur de cse USA de la multipolarité croissante (mieux vaut 1 leadership collectif avec ceux qui partagent ses vues que pas de leadership du tout).
Nécessité pr USA de dissimuler le fait que ses liens étroits av Eur st dirigés contre Jp/Russie (malgré profonde crise éco due à rupture av planificat¤ éco, pays tjrs puissant sur plan milit); USA doit éviter de soulever en URSS vague de nationalisme dc réactualiser affrontemt direct, car sa priorité ajd = lutter contre pauvreté d’1 part importante de pop USA + promouvoir dvloppemt pays caraïbes/latino-acains + renforcer compétitivité entreprises USA sur marché mond.
Acteurs régionaux/instances mond favorisés par vide ainsi créé; preuve de l’efficacité des acteurs régionaux ds domaine éco (surtt Eur), ms impuissance pr régler crises pol (cf Bosnie-Herzégovine/Rwanda/Algérie). Hésitat¤ Jp à assumer responsabilités pol ds aire qu’il domine sur plan éco, car crainte de ranimer vieilles rancoeurs.
Place de l’arbitrage internatio?

(tiens, j'ai pris du retard, quelle surprise...)
(le 7.4.2 le plus tôt possible, je préfère ne pas donner d'échéance exacte cette fois-ci...)

_________________
"Chaque pensée devrait rappeler la ruine d'un sourire."

Jean-Luc Godard citant un salopard

Lilas
Admin

Nombre de messages : 765
Age : 26
Localisation : Les Escaliers de la Voie Lactée
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Lilas le Jeu 11 Déc - 20:02

4.2. L’ONU et le droit d’ingérence
Déroulemt gu du Golfe « parfait » : condamnat¤ par ONU de l’invas¤ du Koweit par Irak, puis (ap mise en œuvre de ts les moyens diplo possibles) emploi de la manière forte par conseil de sécurité av intervent¤ USA contre régime Saddam Hussein (en 6 semaines, destruct¤ des bases milit de sa puissance, 02 à 03/91). On pense désormais que c’est de cette façon que les crises vt ê résolues, ms pourtant, échec opérat¤ somalienne mal conçue/mal menée (12/92) + inutilité résolut¤ ONU pr conflit bosniaq, réglé slmt par engagemt fort USA pr les faires appliquer : remise en qst¤ des instances internatio, malgré efficacité éco évidente (expans¤ extraordinaire post-WW2 permise par désarmemt douanier par GATT + renflouemt des écos nationales par FMI).
Accroissemt de la pesée des opin¤ publiq sur dénouemt conflits internatio du à progrès télécom (cf gde mobilisat¤ nat¤ Occident pr purificat¤ ethniq Bosnie-Herzégovine/martyr pop Sarajevo). Souveraineté États insuffisante pr légitimer atrocités, ms nécessité pr intervenir que condamnat¤ de celui dont act¤ est préjudiciable soit moralemt inattaquable, dc ne pt ê prononcée par 1 État en particulier (qui pourrait y avoir intérêts particuliers), ms doit l’ê par ONU, sur laquelle repose évolut¤ du droit internatio (ms pb : en reconnaissant à communauté internatio droit d’ingérence, possibilité de la mise en place d’1 dictature mond).

(oui, je sais, celui-ci est ridiculement court, et encore, vous allez voir avec les deux qui restent, Claval blablate de plus en plus sur le bonheur de l'humanité, remerciez-moi de vous faire grâce de cela... lol)

_________________
"Chaque pensée devrait rappeler la ruine d'un sourire."

Jean-Luc Godard citant un salopard

Lilas
Admin

Nombre de messages : 765
Age : 26
Localisation : Les Escaliers de la Voie Lactée
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Lilas le Jeu 11 Déc - 20:50

Pour avoir bien retourné le 7.4.3 et le 7.4.4 dans tous les sens, je peux définitivement assumer sans craindre d'offenser Sa Majesté Claval que ces deux sous-parties n'ont strictement aucun intérêt, ou du moins dans le plan de cours qui nous interpelle; en conséquent, je ne les ficherai pas, n'attendez plus rien de moi de la soirée et laissez-moi crever en paix en méditant sur la médiocrité de la vie, l'absence de dissertation de philo de ce matin et l'apparition du phénomène des guérillas urbaines.
Bonne chance, mécréants, bonne chance, vieux poussins.

(cette reprise de Jerry Lee Lewis est à la fois exquise et exaspérante, ça mérite de s'y arrêter:
http://www.youtube.com/watch?v=VAwDzYzrEI4)

_________________
"Chaque pensée devrait rappeler la ruine d'un sourire."

Jean-Luc Godard citant un salopard

Lilas
Admin

Nombre de messages : 765
Age : 26
Localisation : Les Escaliers de la Voie Lactée
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Tom le Jeu 11 Déc - 22:15

On vient de passer 4h avec Léo et Simon à se faire notre grand II avec les super fiches de Lilas. Donc grave merci c'était mémorable!

Tom

Nombre de messages : 109
Age : 26
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous l'aurez voulu...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum