Kholle de latin (pour Léontine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kholle de latin (pour Léontine)

Message par Lilas le Lun 1 Déc - 21:33

INTRO :

Ennius = poète partagé en très gd patriotisme et très gde érudition (cf sa connaissance du monde grec), qui lui permet d’avoir perspective critique sur Rome et son hist, vision paradoxale qui se manifeste dans cet extrait.
Impossible d’établir une continuité car il ne reste d’Ennius que des fragments mais le txt étudié = fragment + début d’un autre fragment suivant : significatif de l’unité de la pensée d’Ennius.
Continuité qui ressort notamment par la façon dont il met en adéquation le caractère animal et la dimension divine des Romains, peuple qui s’est construit à la fois grâce à une certaine fougue guerrière quasi bestiale et un rapport complexe au transcendant et au sublime.

I/Le caractère animal

-titre de l’extrait pertinent car ts les faits st tournés de façon à évoquer une lutte entre animaux (« jeunes loups » = ref au fait que les 2 jumeaux ont survécu grâce à 1 louve; Rome dès sa fondation inscrite ds règne animal)
-Jupiter délivre son choix à travers le vol des oiseaux (auspicio au v.2 formé à partir de avis, « oiseau » et par extension « présage »)
-Animaux parsèment txt; au-delà des oiseaux, les chevaux (trad « chars des stalles bariolées » en deça de l’impression de bestialité de l’expression lat « faucilius currus rebus », « faucibus » = gosier et « rebus » = répondre à un mugissement; Ennius a un rapport moins intellectualisé à la situation que ne le suppose trad).
-Persos animalisés, cf Remus qui observe, qui « guette » (convenant mieux à trad du vb « servo, as, are » qui connote une forte attention, ici celle du prédateur face à sa proie)
-Situation évoque vrmt un combat entre deux mâles dominants, ici les deux jumeaux, pour le contrôle de la meute (foule ds attitude passive = bande d’animaux soumis attendant de trouver leur chef, leur « induperator », terme signifiant « empereur, dirigeant », dont l’archaïsme renforce la dimension ancestrale et dc primitive, instinctive de la lutte).
-notion de territoire omniprésente, cf querelle sur le nom de la ville; il n’est pas slmt qst d’exercer son pouvoir ms de se rendre maître absolu du lieu (cf importance du mot et plus généralemt de la lng sous l’antiquité; ce qui fait de l’autre un barbare, dc un inférieur, c’est le fait qu’il ne parle pas la même lng).
-le lnga humain n’apparaît d’ailleurs qu’après meurtre de Rémus, comme s’il fallait que le sang de l’un coule pr que l’autre s’émancipe complètemt de sa condition de « jeune loup » et gagne le lng. Pr Romulus, l’auspice, tel un signe au sens linguistique du terme, a eu 1 valeur performative; pr celui à qui il se révèle, la puissance arrive (cf img du marche-pied, scamnum, idée d’élévation soulignée par le priora, « le 1er rang », en fin de vers).

Transition :
Cette idée d’élévation, sous-tendue tt au long du txt au sens propre (img récurrente des oiseaux) comme au sens figuré (passage de l’animalité à l’humanité) renferme la dimension divine de cet extrait Ennius.

II/La dimension divine

-différenciation entre auguste et auspice, ajd pris commes des synonymes, ms à l’époq : Augure = tt ce qui semble présager qqch, tt signe par lequel on pt juger de l’avenir (augurio, du mot augurium, du mot augur signifiant prêtre-devin, significatif par rapport au txt).
Auspice = observation des oiseaux, présages tirés du vol, des mvts, de l’appétit, du chant des oiseaux (et ce strictement pour les oiseaux)
-Ennius sous-entend que Romulus se concentre sur les augures en général; cette nuance prévient dès le début le lecteur de l’issue du débat (Romulus est plus proche de Jupiter, dc plus apte à régner sur nvelle ville; a dépassé le stade purement animal pr atteindre dimension plus abstraite et entrer en relation av le sacré).
-Même si c’est Rémus qui se sacrifie le plus (cf connotation mystique du vd devoe, es, ere = « se consacrer à »), c’est Romulus qui se rapproche le plus des dieux; connaissant incsmt son destin, il se donne le droit de monter à eux (cf « alto », le haut, et « altivolantum », de haut vol, ts les deux soulignés par leur place en fin de vers).
-Romulus s’élève tant qu’il en gagne une dimension divine (dieux n’ont pas créé ms exhorté, fait sortir de Romulus le devin qu’il avait déjà).
-Bouleversemt cosmiq (« Roma, caput orbis terrarum »; le monde tourne littéralemt autour de cette cité) : on passe soudain du soleil blanc (sol albus, périphrase courante pr dire lune en lat) de la nuit à l’éclatante lumière du soleil, cf parallèle des fins de vers « noctis »/ « lux ».
-Romulus, et par extension Rome, est métaphoriqmt celui qjui fait venir les autres à la lumière, cf final de l’extrait; évolution marquée par redondance de formule « carceris oras » au v.9 et « luminis oras » au v.25.

CCL :

-extrait = sorte d’allégorie de Rome en représentation d’elle-même, sous-entendant en filigrane son rapport aux autres.
-dichotomie entre les 2 jumeaux, l’un ds règne animal, sans accès à la parole, notamt divine, symbolisant le barbare VS l’autre ds règne divin, en interaction av univers et notamt les dieux, symbolisant Rome.
-Apparent paradoxe du txt = manière subtile pr Ennius, ici ds perspective propagandiste, de justifier la violence de Rome envers les peuples voisins par sa supériorité nat.
-Le fait même d’écrire s’inscrit ds l’acte de justification (dimension performative) et retrouve le juste milieu que recherche Rome (cf le fait qu’Ennius connaît ses classiq grecs, notamt la thèse d’Aristote sur le zoon logikon; il dit en effet que l’homme est mu par instinct de communication et que quiconque s’y substitue serait une bête ou un dieu).

_________________
"Chaque pensée devrait rappeler la ruine d'un sourire."

Jean-Luc Godard citant un salopard

Lilas
Admin

Nombre de messages : 765
Age : 26
Localisation : Les Escaliers de la Voie Lactée
Date d'inscription : 20/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kholle de latin (pour Léontine)

Message par Leon le Mar 2 Déc - 0:27

merci beaucoup lila!!

Leon

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 22/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum